PRESSE

Aubry, Bertrand, Darmanin, Le Pen, les quatre figures de proue des Hauts-de-France mettent la barre très haut

Extrait : Martine Aubry ou la mise en scène de son propre mystère

L’accord avec le sénateur socialiste Patrick Kanner n’est pas encore au point et l’on se chamaille sur la liste définitive qui associera les deux obédiences. Certaines personnalités kannériennes déçues pourraient rejoindre un camp adverse, comme celui de Violette Spillebout, la candidate LAREM dont l’investiture a déjoué les pronostics à gauche et à droite et qui tisse sa toile. Le timing enfin. Depuis la braderie, annonces et événements politiques locaux se succèdent et parfois se télescopent. Martine Aubry doit se réserver une fenêtre de tir.

DailyNord 18 septembre

Extrait :L’opportuniste jeu de l’oie de Gérald Darmanin

Gérald Darmanin sait qu’Emmanuel Macron fait de Lille un objectif pour les prochaines municipales. Mettre fin au socialisme municipal incarné par Martine Aubry, opposante déterminée au pouvoir, aurait des allures de trophée bien au-delà de la Macronie, comme un augure vers 2022. Et il prendrait le risque de la réprimande de Jupiter d’avoir entravé le difficile challenge de la candidate officielle de LREM, Violette Spillebout, sélectionnée contre sa candidate la députée LREM Valérie Petit. La position de coordinateur pour les élections municipales du premier adjoint de Tourcoing, qu’il a arraché au terme d’une crise des instances nordistes de LREM, prend des allures de piège. Gérald Darmanin est obligé de composer avec les ambitions de celui qui l’a fait ministre. Comme il l’a prudemment rappelé dimanche sur l’antenne de France 3 : “Je soutiens Violette Spillebout”.

DailyNord 18/09/2019

About Webmaster