COMMUNIQUÉS

Présentation de la liste FAIRE RESPIRER HELLEMMES

Communiqué de presse – Hellemmes, le 24 février 2020

Présentation de la liste FAIRE RESPIRER HELLEMMES : 

L’appel d’air réussi de Florian Thieffry  

“Faire Respirer Hellemmes” est le seul collectif qui à 19 jours du premier tour qui rencontre chaque jour les Hellemmois en porte à porte : c’est aujourd’hui le seul collectif à proposer un véritable renouvellement des élus locaux, dans une ville tenue par le même trio PS-PCF-EELV depuis plus de 25 ans.

En ce 24 février, Florian Thieffry, investi par LaREM, accompagné de Violette Spillebout tête de Liste Faire Respirer Lille, présente donc la liste FAIRE RESPIRER HELLEMMES, une liste de renouvellement réel des visages, avec une large place aux jeunes, à la diversité et aux compétences.

  • Renouvellement 
  • Compétence
  • Jeunesse
  • Diversité
  • Rassemblement

 CHIFFRES CLÉS : 

 Première candidature à une élection : 81% soit 27/33

  • Sans étiquette politique et personnalités de la ville : 87% soit 29/33
  • Habitants d’Hellemmes : 100%
  • Moyenne d’âge : 43 ans
  • Plus jeune : 18 ans (Clément DEFFAYES) 
  • Plus âgé : 70 ans (Patrick Plancke)
  • Les 5 quartiers représentés
  • Large rassemblement : LaREM 4 – Citoyens s’identifiant de gauche et de droite sans étiquette 29. 
  • 3 membres du service public ferroviaire sur 33 co-lisitiers dans une commune qui y a mêlé son destin avec son technicentre

Proximité & compétence(s)

Les deux anciens maires d’Hellemmes – Gilles Pargneaux (2001-2012) et Frédéric Marchand (2012-2017) soutiennent le Collectif Faire Respirer Hellemmes pour les élections municipales de 2020

 Plusieurs personnalités sont à noter sur la liste Faire Respirer Hellemmes :

  • Jocelyne Debert, 65 ans, aide-soignante à la retraite choisie pour être 2ème de liste pour son engagement associatif à la croix rouge, son humanisme, sa gentillesse et sa longue expérience au contact des Hellemmois,
  • Patrick Plancke, médecin à la retraite qui soutient le collectif en place non-éligible. Ancien conseiller municipal PS, il a été élu en 1989 sur la liste de Bernard Derosier (29ème de liste),
  • Sadia Goudaha, conseillère en insertion professionnelle (6ème de liste),
  • Joël Rafalimanana, célèbre compositeur de musique qui a reçu plusieurs prix pour ses collaborations avec Soprano notamment (27ème de liste),
  • Laurent Mullier, représentant syndical au technicentre d’Hellemmes (7ème de liste),
  • Agnès Angelini engagée dans le réseau féminin dans le groupe ferroviaire et faire évoluer la culture managériale comme les mentalités (10ème de liste),
  • David Freymont, travaille dans l’insertion sociale (ESS) et le réemploi d’objets de seconde main (15ème de liste),
  • Mila Legay, 19 ans, étudiante en Science Politique et collaboratrice auprès du président d’une organisation patronale de la Métropole (4ème de liste),
  • Kalid Bouanani, personnalité sans étiquette, responsable arrivages dans une filiale du groupe ferroviaire (3ème de liste).

Une diversité réelle et bien placée

Une liste doit incarner la réalité sociologique de la ville. Non pas par principe théorique d’affichage mais par principe de réalité et d’efficacité pour la gestion au quotidien des affaires publiques. Les quartiers d’Hellemmes, les professions, les multiples engagements, les générations… sont tous représentés et ce dès le début de la liste, et non à la fin comme c’est trop souvent le cas.

Une liste politiquement équilibrée 

Au total, ils sont plus des trois quarts à n’adhérer à aucun parti. Pour le reste, de la gauche à la droite en passant par des écologistes, c’est le plus large rassemblement à Hellemmes : 4 candidats sont adhérents LaREM. Cette liste assume donc pleinement son positionnement au sein de la majorité présidentielle et incarne aussi un rassemblement plus large, dans une volonté de renouvellement fort du paysage politique local. 

Cette union de différentes formations politiques est exceptionnelle, c’est la signature d’un futur maire qui entend bien dépasser les vieux clivages et les dogmes pour agir efficacement, mettre toute son équipe au service du quotidien des Hellemmois et relever les grands défis pour faire d’Hellemmes une ville verte, propre et sûre.

Une liste mais aussi une équipe soudée

Les personnes en position plus “basse” sur la liste, mais qui sont engagées dans la campagne, resteront mobilisées au sein de l’équipe, et participeront activement à la mise en œuvre du programme après l’élection : cabinet du maire, services municipaux, chargés de mission, présidents de quartier… autant de missions qui motivent plusieurs personnalités à l’instar de Serap Chalbi, venue rejoindre Faire Respirer Hellemmes.

“Personne n’est là pour faire de la figuration”

 “Entre l’expérience de certains anciens élus, la fraîcheur de la jeunesse, l’engouement du premier engagement, le rapprochement de parcours politiques riches en diversité, notre liste est en capacité d’agir tant à Hellemmes, qu’à Lille et à la MEL (métropole).

Pour respecter la totalité d’un projet à la fois ambitieux et finançable, co-construit avec les Hellemmois, nous faisons campagne comme nous gouvernerons demain : dans l’ouverture et le pragmatisme, pour Faire Respirer Hellemmes.”

About Webmaster