COMMUNIQUÉSCONTRIBUTIONS

La promenade piétonne de Lille

Communiqué de presse du 16 décembre 2019, Violette Spillebout annonce la deuxième mesure de son programme Faire Respirer Lille

La promenade piétonne de Lille :  progressivement, création d’un nouveau secteur piétonnier et d’une promenade continue de 5 km.

Nous devons retrouver une ville apaisée et douce, avec une réelle amélioration de la qualité de l’air et du bien-être dans la ville pour les lillois et les métropolitains. L’attractivité économique et touristique sera également une conséquence positive de la mesure.

POURQUOI CETTE NOUVELLE VISION DES MOBILITÉS EN COEUR DE VILLE ?

Un plan de circulation raté et l’accessibilité à pied sous-estimée :

  • Imposé volontairement sans concertation, qui crispe encore avec des bouchons générateurs de pollution
  • Des métropolitains qui boudent Lille, craignant de ne pouvoir y circuler et s’y garer
  • La Grand-Place transformée en “zone de rencontre” est plutôt une zone de conflits d’usages
  • La marche, un mode doux oublié par la Mairie de Lille
  • Dans les dernières enquêtes déplacement, au centre-ville, les automobilistes représentent 20% des clients, à Euralille, c’est 12%. Le reste, c’est à pied et transports collectifs.

Le commerce en perte de vitesse : 

  • Des rues commerçantes vieillissantes voire déclinantes (exemple : Rue de Béthune)
  • Une vacance commerciale se détériorant ; Lille est passée de 6% en 2013 à 7% en 2018, loin derrière Bordeaux (5,2), Lyon (3,8), Nantes (4,1), Toulouse (4,8) (source Codata)
  • Grande ville la moins attractive pour investisseurs : 6ème du baromètre Arthur Loyd après Lyon, Toulouse, Bordeaux Marseille et Nantes)
  • Aucune stratégie pour le centre-ville : pas de visibilité sur internet, aucune signalétique claire, aucune politique d’accueil multilingue.

COMMENT METTRE EN OEUVRE NOTRE VISION PROGRESSIVEMENT ?

AVEC UNE VÉRITABLE PHASE DE PRÉPARATION ET DE CONCERTATION, UNE MÉTHODE DOUCE, PROGRESSIVE ET PARTICIPATIVE EN 3 ÉTAPES :

  • d’abord la construction des parkings silos réversibles, sur la première année du mandat municipal, condition pour permettre la piétonnisation
  • en parallèle, négociations avec la MEL et ILEVIA pour proposer une offre de service public de transports collectifs, de navettes et vélo-taxis plus efficace.
  • en parallèle, concertation pour adapter les accès aux usages de chaque rue : rue par rue, organisée avec habitants, professionnels et commerçants pour travailler les usages, trouver les solutions d’accès et définir les horaires. 
  • une mise en place progressive pour mesurer et partager en transparence les résultats sur le trafic piétons et l’impact économique pour les professionnels, et adapter la réalisation.

1/ CRÉATION D’UNE PROMENADE CONTINUE DE 5KM / DE 1 HEURE À PIED, SANS OBSTACLE, POUR TOUTES LES GÉNÉRATIONS

Reliant les deux poumons verts de Lille, Saint-Sauveur et Citadelle, jusqu’au Port de Lille, la promenade permettra une circulation apaisée et prioritaire pour les piétons, sur une traversée de 5 KM à travers Lille.

De Saint-Sauveur, à Jean-baptiste Lebas, porte de Paris, rue Pierre Mauroy, pour arriver dans le  secteur piéton. Puis du secteur piéton quai Léon Jouhaux à la place Catinat refaite, en passant par l’avenue de l’architecte Cordonnier. 

  • Cette promenade proposera, selon les rues, un tapis piéton continu de 4 à 8 m de largeur  + un double-sens cyclable sécurisé (ou matérialisé au sol) + une voie voiture accès autorisé Taxis, VTC, Résidents, personnes à mobilité réduite, véhicules d’urgence, Navettes Bus.
  • Elle sera confortable pour les piétons, pour les personnes en situation de handicap ou à mobilité réduite, pour les poussettes, avec des bancs réguliers et des toilettes publiques.
  • La promenade ne sera accessible qu’aux véhicules “autorisés”. Des solutions adaptées seront mises en place pour les visiteurs, dans le cadre de la révision globale du plan de circulation.

Exemple : sachant que sur le trajet, on trouve de tout en terme de largeur de voirie (Port de Lille, c’est un vrai échangeur alors rue Charles de Muyssaert, c’est plus étroit).

2/ CRÉATION D’UN NOUVEAU SECTEUR PIÉTONNIER POUR RENDRE LILLE ATTRACTIVE

Le nouveau secteur piétonnier permettra de redynamiser le coeur de ville et le Vieux-Lille, et de donner à Lille le rayonnement d’une grande métropole européenne. Du Parvis Saint-Maurice, en passant par la Grand-Place, jusqu’au coeur du Vieux-Lille, Place Louise de Bettignies et Peuple belge jusqu’au Conservatoire, rue Basse, rue Esquermoise, rue de Gand et et de la Monnaie, Parvis de la Treille, Quai du Wault et Quai Léon Jouhaux. Grand Place piétonne totalement, avec le marché de Noël et des animations toute l’année !

Ce secteur sera dédié à la circulation à pied avec un aménagement des accès réservés pour : 

  • les résidents, accès à leur parking
  • les commerçants et artisans, accès pour les livraisons et enlèvements
  • les personnes en situation de handicap, les personnes à mobilité réduite 
  • les véhicules d’urgence et le ramassage des déchets
  • la circulation matérialisée au sol pour les vélos

Il sera accessible aux véhicules à l’aide de plots rétractables et de bornes d’appel à des horaires spécifiques. Une travail spécifique sera réalisé pour les livraisons et les accès d’urgence. Il sera accessible aux cyclistes à la vitesse de marche des piétons. La forêt de plots installés partout pour empêcher le stationnement comme rue Pierre Mauroy sera supprimée et rendra l’espace public apaisé.

LES MESURES COMPENSATOIRES et PROGRESSIVES

  • Accès préservé à tous les parkings de coeur de Ville
  • Trois nouveaux parkings silos réversibles de 1000 places chacun, Porte des Postes, Port de Lille, et Nord de Lille + parking occasionnel Esplanade / avec Accès MÉTRO et navettes gratuites vers le coeur de ville
  • Passage de 15 à 100 vélotaxis, avec un nouveau modèle économique pour faire un véritable service public de transport complémentaire
  • Renforcement des petites navettes du Vieux-Lille avec Ilévia sur tout le parcours
  • Zones de dépose matérialisées à tous les abords du secteur piétonnier réservées aux taxis
  • Deux nouvelles lignes de Tramway en centre-ville 

3/ PRIORITÉ AU CONFORT DES PIÉTONS DANS TOUTE LA VILLE

Nous souhaitons que tous les travaux d’espaces publics et de renouvellement de voirie à Lille Hellemmes et Lomme soient l’occasion d’améliorer le confort des piétons avec : 

  • un élargissement des trottoirs 
  • des bandes lisses pour l’accessibilité

Nous souhaitons également faire prioriser à la MEL la réparation des chaussées abîmées en urgence quand les travaux ne sont pas programmés. 

LES GAINS 

  1. Le gain de temps et la baisse du stress pour les Lillois et les Métropolitains
  2. La diminution de la pollution de l’air
  3. La diminution du bruit et l’apaisement de la ville
  4. L’attractivité touristique : redonner envie de venir à Lille, recréer un coeur de ville dynamique et apaisé
  5. Le développement des commerces du coeur de Ville et la création d’une expérience shopping de qualité


création d’un nouveau secteur piétonnier et d’une promenade continue de 5 km

About Webmaster