PRESSE

La candidate LREM s’en prend à EELV qui n’exclut pas de s’allier aux Insoumis

Violette Spillebout tire à boulets rouges sur l’EELV Stéphane Baly, qui a déclaré faire la différence entre ses adversaires et ses alliés potentiels, à gauche

Pas de leçons d’écologie à recevoir, dit Spillebout

« Stéphane Baly et son équipe sont bien mal placés pour donner des leçons d’écologie aux candidats concurrents », lui rétorque Violette Spillebout, alors qu’ils sont comptables du « bilan alarmant » en matière écologique à Lille puisqu’ils sont aux « manettes », dans l’équipe de Martine Aubry, depuis 2001.

« Voter Baly en 2020, c’est voter Aubry + Mélenchon, c’est voter pour que la même équipe continue de diriger avec les méthodes et les convictions de l’extrême gauche, c’est voter pour que rien ne s’améliore, et pire, pour que Lille s’isole et s’enferme un peu plus, au sein d’une Europe où elle n’a déjà plus beaucoup d’aura », lâche-t-elle encore.

20 Minutes 26/10/2019

About Webmaster