PRESSE

Met-on la pression sur ceux qui rencontrent Christophe Itier?

Un commerçant avec lequel on a « rétabli les choses », juste parce qu’il avait posé avec le chef de file de la République en Marche dans le Nord. Un responsable d’association qui préfère renoncer à le rencontrer… À ce rythme-là, on va finir par penser que quelqu’un menotte les Lillois qui veulent croiser le haut-commissaire à l’économie sociale et solidaire.

Alors que Christophe Itier et Violette Spillebout (l’ancienne directrice de cabinet de Martine Aubry vient tout juste de prendre sa carte à En Marche) mangent chez ce restaurateur, il fait un selfie et le poste sur les réseaux sociaux avec ce commentaire : « Merci pour la visite. Enfin une nouvelle génération de politique disponible et à l’écoute ».

Voix du Nord du 15/05/2018

About Webmaster