COMMUNIQUÉS

Lille “Capitale Grise Européenne”?

L’air de la métropole lilloise est l’un des plus pollués de France. Ce 14 décembre, Lille a connu, pour la 60ème fois
de l’année, un pic de pollution aux particules les plus fines, quand l’OMS recommande 3 jours de pic au
maximum… par an. La situation est grave.
Cette pollution ravageuse pour la santé et le bien-être des habitants est le fruit de près de 20 années d’une
politique obstinée d’hyper densification urbaine, et risque de s’aggraver encore avec la vision hyper centralisatrice
en matière de futurs grands équipements (la future piscine olympique, le complexe cinéma de Buren, le centre
commercial Lillenium, l‘Institut pour la photo, etc.).

  • Le projet pour St-Sauveur (des logements et la piscine), s’il était maintenu en l’état, priverait la ville d’un
    indispensable poumon vert. Ce site est la seule réserve restante pour un Central Park Lillois.
  • La concentration des sièges des grandes institutions publiques et de grands équipements en coeur de
    ville densifie encore le trafic et les nuisances, et prive d’autres quartiers, d’autres communes de la
    Métropole, d’opportunités. Pourquoi ne pas chercher une répartition plus équilibrée des équipements
    institutionnels, commerciaux, sportifs, culturels au sein de la Métropole ?
    Ces grands projets, décidés en Mairie de Lille, ou approuvés par elle, interrogent les experts comme les citoyens.
    Ils sont actés sans études préalables suffisantes, sans adhésion des services et des spécialistes concernés dans les
    collectivités, sans transparence sur les critères de choix, sans évaluation précise de l’impact environnemental et
    économique, et sans concertation réelle avec les premiers intéressés : les habitants. Les attentes des lillois(e)s
    (pour la friche St-Sauveur, par exemple) ou leur retour d’expérience (embouteillages créés par le plan de
    circulation) ne sont pas pris en compte.
    La ville de Lille soigne son image en briguant le label “Capitale Verte Européenne”, et dresse un catalogue
    d’actions du quotidien. Elles ont toute leur importance. Mais moins que ces grands projets décidés en chambre,
    qui transforment pourtant durablement la ville. Pour que Lille ne devienne pas la “Capitale Grise Européenne”,
    nous demandons à la municipalité de :
  • corriger largement le projet pour Saint-Sauveur et de renoncer au projet de piscine à cet endroit
  • garantir de véritables consultations citoyennes en amont des grandes décisions structurantes pour Lille
    Nous appelons l’ensemble des forces politiques lilloises à soutenir ces demandes.
    Violette Spillebout Pour le Collectif LilleC

www.lillec.fr – Twitter : @LilleC2 – Facebook : Lille C a vous de prendre la parole

About Webmaster