PRESSE

CNews : Gestion de Lille3000 : Un collectif s'insurge

Un rapport de la Chambre régionale des comptes sur l’association Lille 3000, organisatrice d’évènements culturels dans la ville, sorti le 20 mars, signale plusieurs dysfonctionnements de gestion comme un surplus de trésorerie trois fois supérieur aux normes ainsi que des cumuls d’emplois et des rémunérations extravagantes. Pour Violette Spillebout, membre du Collectif Lille C, l’argent devrait être reversé à un fonds de soutien aux associations socio-culturelles lilloises : « 83% du budget est donné aux quatre grandes associations culturelles de la ville, dont Lille 3000, alors que 51 associations plus petites se partagent les 17% restants. » Ces révélations choquent d’ailleurs les acteurs culturels lillois qui y voient un grand décalage entre leur situation et celle du projet Lille 3000: « En investissant moins dans ces grands projets, On pourrait faire plus de retombés au bénéfice des habitants et des associations qui eux agissent tout au long de l’année. »

CNews du 02 avril 2019

About Webmaster