PRESSE

LREM : Gérald Darmanin réfléchit très fort aux municipales

La conférence de presse d’hier pouvait être l’occasion de vider les conflits qui minent les instances politiques de LAREM Nord et de mettre fin au suspense sur les investitures à Lille et ailleurs. Il n’en a rien été. Mais le ministre Gérald Darmanin a tenu à affirmer son autorité sur le parti et les personnalités en lice. Les villes de moins de 9000 habitants seront réglées par le comité politique, celles de plus de 9000 habitants par la commission nationale d’investiture. 

Mais la capitale des Flandres est l’élection-mère pour reprendre sa propre expression. Le duel entre Violette Spillebout et Valérie Petit est encore monté d’un cran (DailyNord). L’ancienne directrice de cabinet de Martine Aubry à Lille et la députée de la neuvième circonscription se disputent l’investiture LaREM. Gérald Darmanin ne ferme pas la porte à un rabibochage entre les deux impétrantes, dont le contentieux s’est épaissi, car l’unité sera indispensable pour gagner. “Celle qui gagne doit ouvrir la main pour faire l’union“. On ne peut mieux dire. Le syndrome Villani plane lourdement et il s’agit de le dissiper (relire notre article). Après les municipales, il y a les chaudrons des intercommunalités, et nous parlons de la métropole européenne de Lille, un rendez-vous inscrit sur l’agenda du ministre.

DailyNord 13 juillet 2019

DailyNord 13/07/2019

About Webmaster