COMMUNIQUÉS

A Lille, Violette Spillebout officialise son partenariat avec le MoDem

après avoir été investie par LaREM et annoncé le soutien de l’UDI, du Mouvement Radical et de l’UDE.

Frédéric Lefebvre, Jean-Noël Barrot, Violette Spillebout et Vanessa Duhamel

Violette Spillebout, candidate pour la liste “Faire Respirer Lille” aux élections municipales de mars 2020 a officialisé son partenariat avec le MoDem, en présence de Jean-Noël Barrot, Secrétaire Général du MoDem, Frédéric Lefebvre, Président du MoDem Nord,  et Vanessa Duhamel, Chef de file du MoDem à Lille. Laurent Rigaud, Président de l’U2P Hauts-de-France les accueillait pour cette conférence de presse à la Chambre de Métiers et de l’Artisanat des Hauts-de-France, à Lille-Sud. 

“Ce qui guide la démarche FAIRE RESPIRER LILLE est le projet pour vivre mieux à Lille, c’est le moteur de mon engagement. Je sais que c’est aussi celui des membres du MoDem Lillois, qui s’impliquent et font des propositions dans notre campagne depuis plusieurs mois”. Violette Spillebout

“Nous souhaitons contribuer au projet de Violette Spillebout au moyen de propositions concrètes sur les priorités des Lillois : sécurité, propreté, vivre-ensemble, nature en ville, commerce…. Nous travaillons en particulier sur deux sujets : le plan anti-solitude lillois, et le plan de redynamisation commerciale de Lille”. Vanessa Duhamel

LE PLAN ANTI-SOLITUDE LILLOIS 

Selon l’enquête CSA Research de septembre 2019 financée par la Fondation des Petits Frères des Pauvres, 4,6 millions de Français de 60 ans et plus ressentent de la solitude et 3,2 millions de personnes âgées sont en risque d’isolement relationnel, c’est-à-dire qu’elles peuvent passer des journées entières sans parler à personne. La solitude, l’isolement de nos aînés, est une urgence humaine et territoriale. Elle touche plus particulièrement les femmes, les plus de 85 ans et les personnes aux revenus modestes. Le ressenti de solitude, qui n’est pas plus fréquent en milieu urbain qu’en zone rurale, est exacerbé dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville. 

Nous allons travailler en priorité sur : le développement de l’habitat intergénérationnel, le soutien aux associations d’entraide et d’écoute, et la mise en place d’un réseau de jeunes Lillois “veilleurs”.

LA REDYNAMISATION DU COMMERCE DE PROXIMITE ET DE L’ARTISANAT, dans les quartiers comme dans le coeur de Ville

La réflexion ne semble pas engagée pour la nécessaire mutation du commerce lillois au-delà de l‘échéance du “Plan d’action commerce” de la ville qui s’achève en 2020. Nos 4 priorités sont :

  • le retour du commerce de proximité dans les grandes artères de chaque quartier
  • la redynamisation du coeur de Ville 
  • la création d’un incubateur des commerces innovants 
  • la création de l’Observatoire lillois du Commerce

L’équipe du MoDem qui rejoint la campagne municipale est composée de :

  • Vanessa DUHAMEL, 49 ans, Fives
  • Louis-Dominique LAUGIER, 74 ans, Centre
  • Anne BARDE-MERAC, 63 ans, Bois-Blancs
  • Pierre BRAHIC, 51 ans, Vieux-Lille
  • Thomas SANCHEZ, 30 ans, Saint-Maurice Pellevoisin
  • Benoît HIVON, 50 ans, Fives
  • Pierre FERRANT, 24 ans, Centre

Violette Spillebout était accompagnée d’Ingrid Brulant, Directrice de Campagne FAIRE RESPIRER LILLE, de Nicolas Lebas, chef de File de l’UDI à Lille et d’Emmanuel Chatelain, en charge du pôle Relations extérieures du collectif. 

About Webmaster