COMMUNIQUÉS

Martine Aubry est à nouveau candidate, “par dépit”

Après 25 ans aux affaires de la ville, Martine Aubry annonce renouveler sa candidature.

Toute l’équipe Faire Respirer Lille, qui se prépare depuis plus d’un an aux élections municipales de mars 2020, prend acte de la décision de la maire socialiste sortante, qui clarifie les forces en présence.

Violette Spillebout réagit : “Je ne suis pas surprise puisqu’elle était déjà en campagne depuis des mois sans l’avouer. Mais comme beaucoup, je me pose la question de ses motivations réelles, tous les Lillois savent qu’elle n’a plus vraiment envie d’y retourner. Cette décision est pour moi avant tout un choix par dépit et un constat d’échec flagrant, à plusieurs titres : 

  • Échec de la parole politique: elle s’était engagée à ne pas y retourner
  • Échec des convictions politiques: première secrétaire du PS, elle avait fait adopter la règle de non-cumul de plus de 3 mandats successifs.
  • Échec dans la capacité à préparer sa succession 
  • Échec du rassemblement : ses premiers alliés, les Verts, renient leur bilan commun et lui contestent le leadership. Sa majorité s’effrite mois après mois. Elle est isolée.
  • Échec du projet : dans tous les quartiers, il y un sentiment d’abandon des habitants, sur beaucoup de sujets, comme la saleté, l’insécurité, ou encore l’isolement des plus fragiles. Un 4ème mandat, mais pour faire quoi de nouveau à Lille sur les espaces verts, la circulation, la propreté, la sécurité, les commerces ? “

Les pseudo-justifications selon lesquelles ‘aujourd’hui ce serait “son devoir d’y retourner”, que la maire socialiste devrait “combattre la France de Macron” ne tiennent pas : quel que soit le gouvernement, elle a toujours été dans la critique des décisions nationales. Lille mérite enfin mieux que d’être la « ville anti-Président de la République» : anti-Sarkozy, anti-Hollande, et désormais anti-Macron. Et on s’étonnera de l’isolement de la ville et de la métropole ?

Violette Spillebout ajoute : “Cette déclaration de candidature va peut être amener enfin la candidate socialiste à venir là où les lillois souffrent et sont en difficulté. Je les rencontre tous les jours et ils me disent ne plus avoir vu le Maire depuis des lustres”.  

A Lille, Violette Spillebout souhaite “sortir des méthodes autocratiques, de la pensée unique et des luttes partisanes”, pour se consacrer efficacement aux habitants. Lille a besoin d’un rassemblement politique fort, et d’une nouvelle impulsion, porteuse de solutions concrètes et innovantes. 

Il est temps de FAIRE RESPIRER LILLE./ www.violettespillebout.fr

About Webmaster