PRESSE

DailyNord : Spillebout confine la vieille droite dans les oubliettes

Créditée de presque 18 % dimanche soir à Lille, la candidate La République en Marche refuse toujours de fusionner avec la liste emmenée par le sénateur Les Républicains Marc-Philippe Daubresse. Une décision qui a de lourdes conséquences

pour ces derniers. Puisque, en plus du parlementaire, l’ancien candidat divers droite Thierry Pauchet, qui menait l’opposition à Martine Aubry au cours du dernier mandat, et l’ex-LaREM Valérie Petit, députée de la 9 ème circonscription, ne pourront siéger dans le conseil municipal de Lille et a fortiori à la Métropole européenne de Lille, comme élus métropolitains. Violette Spillebout se positionne comme la cheffe de l’opposition au futur pouvoir municipal lillois. A condition que ce dernier prolonge son bail…

Mais les statistiques de dimanche avec la liste EE-LV Génération.s et la liste menée par Martine Aubry totalisant plus de 55 % les placent en position de favoris. A condition qu’ils s’entendent d’ici un second tour prévu en juin. Les discussions sont en cours et les états-majors respectifs échafaudent tous les scénarios possibles.

DailyNord du 17 mars article complet

About Webmaster