COMMUNIQUÉS

Jean-René Lecerf doit montrer l’exemple

Jean-René Lecerf. PHOTO SAMI BELLOUMI LA VOIX DU NORD. – VDNPQR

Elections municipales, Juin 2020, Lille,

 pour les listes « Faire respirer Lille », « Faire respirer Hellemmes » et « Faire respirer Lomme »

Lettre des Conseillers Municipaux Faire Respirer Lille 

à Mme Marie-Christine Staniec Wavrant, Adjointe au Maire, déléguée aux élections

Copie Mr le Préfet du Nord, Copie Mr Jean-René Lecerf

Lille, le 26 juin 2020,

Objet : demande de radiation  de Mr Jean-René Lecerf des listes électorales de Lille

Madame l’Adjointe au Maire, 

Le second tour des élections municipales et communautaires se tiendra le dimanche 28 juin 2020. Alors que celui-ci sera organisé, de manière inédite, plus de trois mois après le premier tour du 15 mars 2020, nous souhaitons vous faire connaître un fait irrégulier, et vous demander une action immédiate à ce propos.

En effet, dans un article de la Voix du Nord du 24 juin 2020, nous avons appris avec surprise que Mr Jean-René Lecerf, Président du Département du Nord, avait voté à Lille au premier tour et s’apprêtait à y voter au second tour.

Pourtant, la Ville de Lille n’est pas sans savoir qu’outre le fait que Mr Jean-René Lecerf possède de longue date sa résidence principale à Marcq-en-Baroeul, celui-ci a cédé le bien qu’il détenait au 124 Boulevard de la Liberté sis à Lille au cours de l’année 2019. 

Dans la mesure où celui-ci ne peut plus désormais être valablement inscrit sur le rôle des contributions au 1er janvier 2020, et qu’il ne dispose à notre connaissance d’aucune autre attache à la commune de Lille, Mr Jean-René Lecerf a perdu son droit à demeurer inscrit sur la liste électorale lilloise, conformément aux dispositions de l’article 11 du code électoral. 

Il est de la responsabilité juridique de la Ville de Lille de vérifier les bases électorales avant le vote. La commission de contrôle peut, à cet effet, au plus tard le 21ème jour avant chaque scrutin, procéder à la radiation d’un électeur omis ou indûment inscrit. Comprenez-donc qu’au regard de la communication faite autour de l’intention de vote de Mr Jean-René Lecerf, nous soyons extrêmement surpris que la Ville de Lille n’ait pas procédé à sa radiation. 

Il est aussi de la responsabilité morale de chaque citoyen d’être régulièrement inscrit sur les bases électorales de la commune où il est électeur. Même si l’ancien candidat à l’élection municipale et Président de Département prétextait l’oubli ou la négligence, les faits portés à votre connaissance ce jour et à la sienne, imposent que les règles soient respectées.  

Vous conviendrez qu’au vu de ses hautes fonctions électives, il serait particulièrement illégitime que Mr Jean-René Lecerf s’affranchisse des règles appliquées à tous les citoyens, et ne soit pas exemplaire sur le vote de dimanche. Nous lui demandons donc de ne pas se présenter au Bureau de vote.

Nous sommes convaincus que vous aurez à coeur de faciliter la régularité de l’élection du dimanche 28 juin, moment historique pour l’avenir des Lillois.

Je vous prie d’agréer, Madame l’Adjointe, l’expression de nos salutations distinguées.

  • Bernard Charles
  • François Kinget
  • Thibault Denis Du Péage

Annexe : Voix du Nord du 24 juin : Municipales à Lille: la droite en pleine crise de schizophrénie

About Webmaster