PRESSE

DailyNord : Lille, Pour calmer le jeu, la Voix du Nord embauche une ancienne candidate

La page pouvait être considérée comme à charge. Fait rare, le quotidien la Voix du Nord a donc publié ce jour et en bonne et due forme un grand droit de réponse  au non moins grand article

de vendredi dernier qui faisait une part trop belle à Martine Aubry, réélue de justesse maire de Lille en juin, et dénigrait quelque peu Violette Spillebout, qui avaient croisé le fer en conseil municipal. Et l’ex-candidate défaite de la liste Faire respirer Lille (La République en Marche) n’ a pas vraiment apprécié et emprunté la voie du droit pour livrer sa vérité. Embarras de la rédaction prise en flagrant délit de parti-pris. Louable intention que de souscrire au droit de réponse. Le risque juridique devenait réel. Pendant la campagne de printemps la candidate avait adressé une demande de droit de réponse à Mediapart, qui ne lui avait pas été accordé (relirenosinformations). VDN sera donc moins difficile à convaincre.

Le contentieux portait sur les chiffres de la délinquance à Lille, les statistiques des policiers en exercice et sur la politique sécuritaire à mener. Visiblement, le sujet est ultra-sensible et l’actualité dramatique n’est pas étrangère à cette situation. On n’a pas fini de parler sécurité, police et délinquance au conseil municipal de Lille. On attend que le grand quotidien, soucieux d’équilibre, embauche Martine Aubry comme super-pigiste au prochain épisode. Après tout les chiffres…

En guise d’épilogue et pour réconcilier les trois parties, Le Petit Théâtre vous offre deux citations qu’il vous appartient de commenter. Vous avez quatre heures. Comme le disait Winston Churchill : “Je ne crois aux statistiques que lorsque je les ai moi-même falsifiées“. Plus plausible et adaptée, la citation d’Alfred Sauvy, le grand démographe : “Les chiffres sont des êtres fragiles qui, à force d’être torturés, finissent par avouer tout ce qu’on veut leur faire dire. ”

DailyNord du 23 octobre 2020