COMMUNIQUÉSLÉGISLATIVES 2022

Pour la Journée Mondiale de l’Environnement, je m’engage pour le climat

Le dérèglement du climat frappe de plus en plus fort à notre porte, la biodiversité est menacée, les pollutions de toutes sortes attaquent notre santé, et d’autres crises sanitaires ou géopolitiques nous inquiètent. Aujourd’hui, le 5 juin c’est la journée Mondiale de l’Environnement

Retour sur l’atelier Fresque du Climat

Et si, dès lundi 6, tous les jours étaient des journées de l’Environnement ? Les « petits gestes du quotidien » restent utiles, voire formateurs, mais ils ne suffisent plus. 

Emmanuel Macron s’est engagé : « Ce quinquennat sera écologique ou il ne sera pas« . La formation du nouveau gouvernement atteste d’une prise de conscience et d’une volonté qui s’expriment au plus haut niveau de par les responsabilités accordées à trois femmes, dont la première ministre Elisabeth Borne. On sent bien que nous sommes à un tournant que “l’heure des choix” est arrivée et je voudrais juste ici vous poser 3 questions :

  • Pensez-vous que par vos actes vous respectez les autres, vous respectez l’avenir de vos enfants ?
  • La nature qui nous entoure vous est-elle étrangère ? Ou bien avez-vous le sentiment d’en faire partie ?
  • Hier n’existe plus, demain est une feuille blanche : que décide t’-on aujourd’hui ?

Les enjeux climatiques ont des conséquences économiques, sociales, alimentaires que de plus en plus de Français commencent à subir et à prendre en compte dans leur vote.  Au-delà, ces enjeux sont également géopolitiques et impacteront d’ici 2030 la France très concrètement et très profondément.

Aussi, dans le cadre de ma candidature aux élections législatives 2022, pour devenir députée de la 9ème circonscription du Nord (Bondues, Marcq-en-Baroeul, Mouvaux, Lille et Tourcoing), j’ai répondu favorablement à la Fresque du Climat. 

En effet, avec mon équipe de campagne, nous avons estimé nécessaire de bien comprendre le problème du climat pour y apporter des solutions et passer à l’action. 

En 3 ans, la Fresque du Climat est devenue l’outil référence pour permettre aux individus et organisations de s’approprier le défi du changement climatique. Plus de 380 000 personnes y ont déjà participé : des salariés de très nombreuses entreprises, des Comités de direction, des maires, des députés, des étudiants de grandes écoles et d’universités… et bien sûr des habitants de notre territoire.

Sur proposition de Assya GUETTAF, nous avons donc participé à l’atelier ce vendredi 3 juin 2022, au Souffle du Nord à Marcq-en-Baroeul. 

J’avais à mes côtés : 

  • Claude Lenglet, Responsable politiques environnementales
  • Alexandra Benmessahel, chargée de mission rénovation du patrimoine dans la fonction publique
  • François Brulant, responsable commercial isolation des bâtiments,
  • Gérard Malapris, retraité, engagé dans le monde associatif
  • Christine Petitprez, médecin du travail,
  • Isabelle Kherroubi, chargée de communication
  • Louison Bastien, étudiant en sciences politiques

En tant que députée, si je suis élue, je souhaite m’engager à encourager le déploiement des ateliers Fresque du Climat dans les écoles et collèges de la circonscription, ainsi que dans les entreprises du territoire.

Violette Spillebout

Extrait du site Fresque du Climat :

Le succès de cet atelier réside dans sa pédagogie participative, et sur le fait que les informations sont basées sur la science (GIEC).  Les données sont tirées d’une base scientifique de référence, celle qui oriente aujourd’hui les choix des décideurs politiques et économiques. Ces rapports spéciaux commandés par l’ONU et l’Organisation mondiale de météorologie sont rédigés par le GIEC, Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat. Parce-qu’elle s’en tient aux données scientifiques solidement établies, la Fresque du Climat est outil neutre et objectif.

En mobilisant l’intelligence collective du groupe, La Fresque du Climat permet à tous les publics de s’approprier le sujet du changement climatique. Notre méthode d’animation vise à éviter une descente verticale du savoir, pour permettre à chacun de trouver sa place dans l’exercice. En retraçant les liens de cause à effets,  les participants peuvent pour la première fois prendre du recul et comprendre les enjeux climatiques dans leur globalité.

La Fresque sensibilise sans culpabiliser. A travers une compréhension partagée des mécanismes à l’œuvre, elle permet aux individus et organisations de créer une discussion collective sereine et positive sur les leviers d’action.

Les participants quittent l’atelier soudés, motivés et outillés pour créer des solutions à leur portée.

About Webmaster