PRESSE

Violette Spillebout renonce à être candidate sur la liste PS

Après quinze ans passés au cabinet du maire de Lille, dont elle était devenue la directrice, Violette Spillebout devait franchir la barrière en mars prochain. En bonne place sur la liste conduite par Martine Aubry, un poste d’adjointe lui tendait les bras. Ce ne sera finalement pas le cas.

«J’ai décidé de poursuivre mon engagement sous une forme autre que celle d’élue », nous a confié ce samedi celle qui a démarré à Lille auprès de Pierre Mauroy. La raison d’un tel renoncement, formalisé voici quelques semaines à peine ? Tout simplement un poste qui la « passionne », à la tête des affaires territoriales Nord – Pas-de-Calais et des conventions Grand Ouest de Gares et Connexions. « J’ai intégré la SNCF en septembre, détaille Violette Spillebout et depuis, je m’investis à fond. Je pensais pouvoir me mettre à 50 % après l’élection, mais j’ai jugé que ce n’était pas sérieux au regard des responsabilités qui me sont confiées. »

Le retrait de la liste n’est toutefois pas synonyme de prise de distance. « Je continue de m’occuper de l’animation du comité de soutien et de la préparation des débats », appuie ainsi celle qui a pris une part active à la rédaction du projet, à la tête de plusieurs groupes de travail. Et Martine Aubry ? « Elle est un peu désolée et déçue, dévoile Violette Spillebout, mais je resterai proche d’elle. J’ai 42 ans, je suis maman de deux enfants dont une ado : on ne peut pas tout faire. »

Voix du Nord du 20/01/2014 

About Webmaster