PRESSE

Yves Durand recadre sérieusement Roger Vicot, son successeur

On savait les relations très froides entre l’ancien maire de Lomme et son successeur. Elles sont carrément glaciales. En témoigne la lettre ouverte qu’Yves Durand vient d’adresser à Roger Vicot

En 2012, Yves Durand transmettait son écharpe de maire à Roger Vicot. En toute sérénité, croyait-on. « Sept ans après, je t’avoue mon inquiétude quant à l’avenir de la commune », écrit l’ancien maire, dans une lettre ouverte qu’il vient d’adresser à son successeur. Il lui reproche « une pratique clanique » et des « insultes » qui seraient la conséquence de « l’amertume de voir beaucoup d’amis te quitter ». 

Est-ce à dire qu’il pourrait, comme d’autres élus ou anciens élus socialistes, franchir le pas et soutenir une autre candidature lors des municipales, par exemple celle de Violette Spillebout (LREM) ? Chacun en jugera avec cette dernière phrase : « Je soutiendrai, écrit-il, celui ou celle qui incarnera cette volonté de rassembler largement et de dépasser les enjeux personnels pour construire l’avenir de Lomme tout en respectant l’héritage que nous avons construit et que tu as, à l’évidence, oublié. »

Voix du Nord 17 septembre 2019

Voix du Nord 17/09/2019

About Webmaster