PRESSE

VDN : LREM fera, ville par ville, «un choix républicain pour battre le RN»

Alors que La République en marche lance ce jeudi en ligne 300 projets pour les municipales, son patron, Stanislas Guerini, répond aux interrogations qui entourent la stratégie du mouvement présidentiel pour ces élections qui, selon lui, doivent permettre de « démultiplier » les élus LREM.

La députée lilloise Valérie Petit a quitté le mouvement, déplorant un manque de démocratie interne. Ses critiques vous paraissent-elles injustes ?

« J’entends ses critiques mais je crois aussi avoir entraîné beaucoup de changements. On a voté à 95 % de nos adhérents une réforme de nos statuts pour plus de démocratie locale, plus de transparence. Le départ de Valérie Petit est une déception. Elle pouvait être fâchée de ne pas avoir été investie à Lille. Je n’ai aucun regret. On a fait le choix de Violette Spillebout, la candidate la plus solide, la mieux préparée et qui fait une belle campagne. »

Voix du Nord du 16/01/2020 article complet

About Webmaster