COMMUNIQUÉSPRESSE

Municipales à Lille, faut-t’il croire les sondages ?

Alors que la campagne du second tour ne commence vraiment que maintenant, que les Lillois(e)s sortent à peine la tête de la crise sanitaire et sont encore bien loin du 28 juin, la “guerre” des sondages reprend. Faut-il croire les sondages ?

Un sondage, ça n’est pas un pronostic. Un sondage est toujours utile mais reste une photo à un instant T. Une photo souvent prise trop tôt, car un tiers des électeurs environ se décide les sept derniers jours. Toutes les études montrent qu’ils sont même encore 15 à 20% à se décider la veille ou le jour même de l’élection. 

Petit retour en arrière sur les sondages du 1er tour à Lille :

Le 21 février 2020

Ce jour là, la Voix du Nord communique largement avant le premier tour des élections municipales sur « son » sondage IFOP réalisé sur seulement 600 personnes. Pourtant à cette date, la Voix du Nord a entre les mains deux sondages, puisque la rédaction du quotidien a été invitée à la conférence de presse de Violette Spillebout de la veille, 20 février pour présenter un autre sondage, de l’Institut Elabe, pourtant plus représentatif, puisque réalisé sur un échantillon de 800 personnes.

La Voix du Nord*(1) consacrera donc 4 pages dont la une, à un sondage qui place Martine Aubry à 35% d’intention de vote, voir ci dessous :


Le 22 février 2020

La voix revient sur le sondage ELABE, en lui consacrant seulement 1/4 de page, sondage qui place Martine Aubry en dessous des 30% et Violette Spillebout à 17%


Le 9 mars 2020

Le 9 mars soit à une semaine du premier tour, la Voix du Nord consacre une page entière en s’appuyant encore une fois uniquement sur son sondage IFOP, alors qu’il a été démontré que le sondage ELABE est techniquement plus fiable…


Le 13 mars 2020

Soit deux jours avant les élections, Marc philippe Daubresse sort un sondage d’un troisième institut (OpinionWay) plaçant cette fois M.Aubry à 37 % ! Et V. Spillebout à 13%…


Le 15 mars 2020, 1er tour des municipales. Les résultats du scrutin :

Résultat du 1er tour, Martine Aubry est finalement en dessous des 30%, Violette Spillebout est à 17,5%, à noter que les sondages ne concernent que Lille (et pas Hellemmes et Lomme), et que le chiffre à retenir pour une comparaison fiable est un score de 19% sur Lille pour Violette Spillebout. Bien que le sondage ELABE ait été communiqué à la Voix du Nord, l’ensemble des articles ne se sont jamais appuyés sur ces résultats, qui au regard des chiffres officiels au soir du 1er tour, étaient de loin les plus exacts.

*(1) l’ensemble des reproductions des articles Voix du Nord est réalisé avec des vignettes basse résolution, qui ne permettent pas, bien entendu, de lire le contenu.



Voir ici comment les sondages influence le vote :

https://www.liberation.fr/france/2012/04/20/les-sondages-influencent-le-vote_813221

https://www.lefigaro.fr/elections/presidentielles/2017/04/14/35003-20170414ARTFIG00251-les-sondages-influencent-ils-les-elections.php

About Webmaster