LÉGISLATIVES 2022PRESSE

VDN : Violette Spillebout, porte-drapeau du président sur le « cœur battant de la métropole »

Elle a brigué et obtenu l’investiture du parti présidentiel dans une 9e circonscription pourtant revendiquée par la députée sortante. Violette Spillebout, élue municipale à Lille, s’appuie sur une équipe locale pour asseoir sa légitimité territoriale.

La candidate Renaissance (ex-LREM) sur la 9e circonscription, Violette Spillebout, s’est notamment entourée de deux Marcquois pour cette campagne: Raphaël Charpentier, (à sa droite sur la photo), son suppléant, et Philippe Amouyel, président du comité de soutien. Photo Pierre Le Masson

Pourquoi la 9e circonscription ?

« La 9e est la circonscription où je vis, où je travaille et où je consomme, étant donné que j’habite à Fives… », commence l’élue d’opposition lilloise, dont le visage et le nom sont plutôt associés à la capitale des Flandres qu’à la couronne Nord-Ouest. Mais comme le rappelle Violette Spillebout, la 9e  circonscription ne compte pas que Marcq-en-Barœul, Bondues, Mouvaux et la partie sud de Tourcoing, mais également une partie de Lille, notamment Fives et Saint-Maurice-Pellevoisin. « Cette circonscription, c’est une terre d’entrepreneurs qui compte des centres de formation d’excellence, beaucoup de PME, de TPE… C’est le cœur battant de la métropole. » Un Marcquois prend la casquette de suppléant de la référente de Renaissance (ex-la République en Marche) pour le Nord (un poste qu’elle met en suspens le temps de sa campagne) : Raphaël Charpentier, conseiller municipal à Marcq, mais également directeur adjoint du cabinet de Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement.

Voix du Nord du 10 mai 2022 – Lire l’article complet ici

About Webmaster