LÉGISLATIVES 2022PRESSEVIDEOS

France Info : Actualités avec Gilles Bornstein

C’est beaucoup d’émotion ces premiers pas à l’Assemblée, dans le contexte actuel , je me sens responsable, co-responsable avec mes collègues députés des autres groupes de ce qui va se passer dans le pays demain.

Je suis une femme politique qui est dans l’action et dans le pragmatisme, plus que dans l’art oratoire pur.

Je trouve dommage que les LR prennent une position si radicale de refus de coalition dès maintenant, au début des discussions, alors qu’on sait dans les autres pays d’Europe que ces négociations sont longues à mener.

La négociation c’est des renoncements et un pas vers l’autre. C’est une évidence. Nous travaillerons sur la base du programme d’Emmanuel Macron, celui de la Majorité.

Dans l’Assemblée il y a des députés qui ont des expériences d’élus locaux, des compétences de l’entreprise qui apporteront au débat. Nous ce qui compte, c’est que ça profite aux Français et que ce soit bon pour eux.

C’est nous qui proposons les textes de loi, nous sommes la première force politique de l’Assemblée, et c’est bien si d’autres députés les votent, même RN. Par contre, pas de négociation de soutien d’une loi avec le RN.

Je considère que le manque de respect envers le choix des électeurs, quel qu’il soit, nous est préjudiciable. Toute la classe politique est co-responsable de la montée du RN.

Votre instant politique du mardi 21 juin 2022 présenté par Gilles Bornstein