COMMUNIQUÉSLÉGISLATIVES 2022

Je m’engage pour les associations et le bénévolat

Sollicitée par Stéphane Nunes, Président de la Maison des Associations de Tourcoing, j’ai rencontré le Conseil d’Administration et l’équipe ce mardi 7 juin. Lors de cet échange, j’ai signé la CHARTE D’ENGAGEMENTS des candidats aux élections législatives de la région Hauts-de-France pour le soutien à la vie associative.

J’étais accompagnée de mon équipe de campagne  à Tourcoing : 

  • Lucette Vanlaecke, retraitée, membre active d’une association de sauvegarde du patrimoine
  • Laurence Lippert, retraitée, monde associatif
  • Edouard Fomété, chargé d’insertion Mission Locale
  • Adbelhalim Ziani, intervenant centres sociaux
  • Emile Deparis, stagiaire Sciences Po

La Maison des Associations de Tourcoing est un lieu de ressources, d’échanges et de rencontres à l’écoute et au service des personnes engagées dans la vie associative et citoyenne.

Son projet s’organise autour de trois grandes orientations :

– promouvoir l’engagement associatif,

– accompagner les dynamiques collectives,

– coopérer pour faire société.

Ouverte sur l’Europe et le monde, engagée auprès des jeunes et notamment des moins de 18 ans, actrice de la transition écologique et de la lutte contre les discriminations, la MdA défend des valeurs claires, d’économie sociale et solidaire, de transmission, de partage, de savoirs et d’autonomisation des citoyen.nes.

La CHARTE D’ENGAGEMENTS des candidat·es aux élections législatives de la région Hauts-de-France pour le soutien à la vie associative : 

Ancrées dans les territoires, présentes dans chaque village de France, les associations sont porteuses d’alternatives concrètes, efficaces et innovantes, en adéquation avec les aspirations et besoins des habitantes et habitants. Présentes au quotidien, les associations se révèlent indispensables et encore plus quand les crises surgissent. Les associations sont l’émanation directe de citoyennes et citoyens, d’individus, qui ont choisi de se rassembler pour défendre une cause, porter un projet, régler un problème, expérimenter des solutions ou encore exprimer une indignation, elles sont des espaces de démocratie, de cohésion sociale et d’innovation du quotidien. 

Par leur vitalité, qui s’est construite depuis plus d’un siècle sur la base de la loi du 1er juillet 1901, les associations renforcent ainsi tous les champs de notre société en accompagnant les français·es dans leur quotidien, tout au long de leur parcours de vie, les associations représentant 50% des crèches, 80% des établissements d’enseignement culturel ou encore 70% des structures d’aide à domicile. Au plus près des citoyen·nes et par leur expertise sur les territoires, les associations doivent être considérées comme des interlocutrices et partenaires des pouvoirs publics dans l’ensemble des politiques publiques du début à la fin et de façon transversale. 

C’est dans la perspective de renforcer une politique associative pertinente, efficace, durable, au service des habitants et habitantes des territoires de la région Hauts-de-France, et au plus proche de leurs représentant·es, que nous vous demandons, candidates, candidats, de vous engager sur les propositions suivantes.

Je m’engage, une fois élu·e députée à respecter les 4 engagements ci-dessous : 

  1. Soutenir la mise en œuvre réelle d’une relation de proximité avec les associations en s’appuyant sur l’expertise transversale des acteurs et en les impliquant systématiquement dans la construction des politiques publiques du début à la fin. 
  2. Soutenir dans la durée la création d’une loi pluriannuelle de soutien à la vie associative qui impliquerait la renforcement du fonds de développement de la vie associative (FDVA), la réaffirmation de la subvention et le soutien à l’emploi associatif. 
  3. Soutenir et reconnaître l’engagement bénévole tout au long des parcours de vie, auprès des jeunes et retraités mais aussi durant la vie professionnelle.
  4. Soutenir la mise en place d’un travail de simplification des démarches administratives obligatoires et encourager la formation des agent·es de l’administration aux spécificités du modèle associatif tel que la gouvernance bénévole ou le modèle non lucratif.

About Webmaster