COMMUNIQUÉS

Déclaration de Violette Spillebout à l’annonce des résultats du premier tour

Aujourd’hui, 15 mars 2020, a eu lieu le premier tour des élections municipales en France et à Lille, Hellemmes et Lomme (ses deux communes associées).

Cette journée de vote a été bouleversée par une crise sanitaire sans précédent. Néanmoins maintenue, elle s’est déroulée dans le calme et la discipline. Je tiens à féliciter et à remercier les services de l’Etat, le personnel municipal, ainsi que les 115 assesseurs et 10 Présidents de bureaux de vote de “Faire Respirer Lille”, qui ont participé à la bonne tenue des bureaux, dans le strict respect des règles de sécurité sanitaire.

Le report du second tour est fortement probable, et je suis certaine que le Gouvernement prendra les bonnes décisions, en s’appuyant sur les autorités scientifiques et médicales, et en consultant largement les forces politiques de notre pays.

Même si les Lillois aujourd’hui sont d’abord légitimement préoccupés par la crise du Covid-19 et par la protection de leurs proches, je souhaite en quelques mots m’exprimer sur les résultats de ce soir à Lille, Lomme et Hellemmes.

Compte tenu de la situation, la participation aux élections est en recul net partout en France, et en particulier à Lille, avec plus de 65 % d’abstention (contre 52 % aux municipales de 2014). Dans ce contexte inédit, notre score de 19% à Lille, et 17,5% sur Lille-Hellemmes-Lomme constitue une réussite et une reconnaissance forte de la dynamique exceptionnelle de notre campagne.

Je tiens à remercier les milliers de Lillois qui ont voté pour nous ce 15 mars : ils ont ainsi fait confiance à une nouvelle équipe, compétente, engagée, authentique, capable de porter une nouvelle vision pour Lille.

Soulignons également que les extrêmes n’ont pas réussi à franchir la barre des 10% pour pouvoir se maintenir au second tour, et que la Maire sortante n’atteint pas les 30%, avec un résultat bien en dessous de celui de 2014 et 2008. C’est le signe certain de l’usure d’un système qui ne correspond plus aujourd’hui aux besoins de la majorité des Lillois. Enfin, la liste “Lille Verte” de EELV a réalisé un score important, avec près de 25% des voix, ce qui montre l’importance de la préoccupation environnementale dans notre ville.

Dans l’attente d’un second tour, les Lillois ont devant eux une opportunité historique : celle d’une réelle alternance politique, pour sortir de l’immobilisme porté par la majorité sortante PS-EELV en place depuis 18 ans, et faire enfin Respirer Lille. 

Le temps est venu d’être authentiques, courageux, audacieux, pour donner aux Lillois un nouvel espoir démocratique.  Les Lillois méritent mieux qu’une Maire qui décide seule, qui impose ses dogmes, qui verrouille toute l’expression de ses forces vives. Les lillois méritent une nouvelle équipe, convaincue de l’urgence de prendre les décisions structurantes pour l’avenir de nos enfants et de renouveler les pratiques démocratiques à Lille. 

Nous sommes très nombreux, à Faire Respirer Lille, à estimer qu’avec la liste « Lille Verte » nous pourrions former une majorité d’action capable à la fois de répondre aux défis climatiques, démocratiques et sociaux de Lille, et de créer un réel renouvellement de l’offre politique pour les Lillois. 

J’ai donc fait une proposition d’alliance avec la liste “Lille Verte” pour le second tour.

Concernant la liste portée par Marc-Philippe Daubresse, qui a obtenu 8,5% des voix, et malgré le respect que je lui porte, je n’ai pas souhaité faire alliance car cela nous aurait amenés à intégrer dans notre liste des personnalités qui ne portent pas les mêmes valeurs que notre collectif. J’invite ses électeurs, comme tous les Lillois demain, à nous faire confiance au second tour.

Nous devrons très certainement reporter ces discussions de second tour, car les Lillois sont aujourd’hui uniquement concentrés sur les conséquences de la crise sanitaire et les mesures qui seront prises dans les jours à venir. Notre responsabilité collective est immense, soyons coopératifs, exemplaires et disciplinés pour protéger nos proches, et aider nos soignants dans les temps à venir. 

Je salue enfin avec émotion toute mon équipe de campagne ainsi que mes colistières et colistiers. Je les remercie pour leur engagement à mes côtés depuis 2 ans, et j’ai hâte de pouvoir les retrouver pour poursuivre notre combat commun pour Faire Respirer Lille.

Merci également à tous mes soutiens, affichés ou de l’ombre, qui me donnent l’énergie et la force pour participer au renouvellement de la vie démocratique lilloise.

About Webmaster