PRESSE

Un sondage signé Darmanin pour faire pencher la balance En Marche du côté de Valérie Petit ?

Les conjectures s’emballent à propos du sondage IFOP* réalisé il y a quelques jours dans la capitale des Flandres. “C’est une opération Darmanin“, clament certains, persuadés que le tourquennois, qui pense sa réélection assurée dans sa ville, joue les traits d’union entre la députée En Marche Valérie Petit et le sénateur Les Républicains Marc-Philippe Daubresse, tous deux candidats déclarés au beffroi. La première recherche l’investiture En Marche contre Violette Spillebout, ancienne collaboratrice de Martine Aubry, maire socialiste de Lille et le second veut jouer les rassembleurs d’une droite explosée qui peine à jouer les contradicteurs au conseil municipal de Lille. L’association EnMarche/Daubresse est testée dans le questionnaire. Le ministre de l’action et des comptes publics, qui s’active sur le front des municipales, avait déjà testé Lille mais pour son compte. Et avait prudemment renoncé pour mieux se concentrer sur sa bonne ville de Tourcoing.

DailyNord 26 juin 2019

DailyNord 26/06/2019