PRESSE

La lettre de Violette Spillebout aux Lillois

Cinq priorités, une grande cause, une méthode : la candidate à la candidature LREM aux municipales de 2020, première de cordée du collectif Lille C et ex-directrice de cabinet de Martine Aubry, a couché sur le papier ses premières promesses de campagne. Une ligne de crête qui tient en quatre pages. Lesquelles vont commencer à circuler à partir de demain.

« La piétonnisation du centre-ville, c’est quelque chose auquel je crois. Cette révolution urbaine, je veux la faire. »

… Autre proposition sur laquelle vont assurément se cristalliser les tensions au plus fort de la campagne : l’armement de la police municipale. En plus du doublement des effectifs, la Lilloise veut des policiers municipaux, équipés d’armes à feu et formés pour en faire usage.

…Une lettre qui se termine avec des mots empruntés à Pierre Mauroy : « Je me sens proche de ces utopistes qui, à force de croire obstinément à leurs rêves, finissent par leur imposer la réalité ».

Cette lettre sera diffusée sur les réseaux sociaux et imprimée dans un premier temps à un millier d’exemplaires. La question de l’investiture pour la République en marche à Lille ne se posera qu’après les élections européennes.

Voix du Nord 17/01/2019

About Webmaster