LÉGISLATIVES 2022PRESSEVIDEOS

Wéo : Débat des Législatives sur la sécurité, l’immigration et les services publics

Violette Spillebout, candidate investie par le parti Renaissance (ex-LREM) sur la 9e circonscription du Nord, Amine Elbahi, candidat Les Républicains aux élections législatives dans les 8ème circonscription du Nord et Ugo Bernalicis, candidat NUPES dans la 2ème circonscription du Nord, débattent à l’occasion des élections législatives en Hauts-de-France sur les thèmes suivants : la sécurité, l’immigration et les services publics.

« La police tue » : NUPES s’attaque aux forces de l’ordre, aux valeurs de la République. Nous ne voulons pas de présomption de culpabilité pour les policiers. C’est à la justice de faire son travail, pas à un tribunal populaire de juger.

Mr Elbahi, ne culpabilisez pas les parents, qui font face à des réseaux de trafiquants très puissants. Il faut poursuivre la prévention et la médiation auprès des familles, et surtout combattre le trafic de drogue au niveau international, avec des forces de police supplémentaires, et de la vidéoprotection.

Comment fait-on des enquêtes judiciaires sur le trafic de drogue sans vidéoprotection ? A #Lille, le trafic de drogue se développe notamment parce que Martine Aubry, qui a maintenant rejoint #Nupes, a refusé pendant des années d’installer des caméras de vidéoprotection.

Je suis contre la légalisation du cannabis. Pour nos enfants, nos adolescents, ce ne sont pas les valeurs que je défends et le modèle de société que je veux pour la République Française. Nous continuons d’avoir des résultats sur la lutte contre la drogue, en multipliant par 2 la saisie de cocaïne et les arrestations de trafiquants.

Pas d’amalgame entre la délinquance et les étrangers. Je constate que Mr Elbahi se rapproche des thèses de Mr Ciotti. La France négocie avec les pays du Maghreb, lorsqu’ils doivent reprendre sur leur territoire leurs ressortissants, avec des mesures de rétorsion.

Pour la justice nous avons augmenté le budget de 30%. Avec les délégués des procureurs et la justice de proximité pour les petits délits, nous réduisons la charge des tribunaux judiciaires et accélérons l’efficacité. Les plaintes en ligne se mettront en place, et libèreront du temps pour les magistrats.

Il est difficile humainement d’assumer la fermeté et les expulsions des personnes qui n’ont pas obtenu le droit d’asile. Mais nous devons continuer de renforcer les moyens de contrôle de nos frontières. Nous avons aussi le Contrat d’intégration des réfugiés qui devrait être porté par les députés sur le Grand Lille. UGO BERNALICIS ne s’est pas mobilisé pour ces financements d’état destinés aux associations.

« Un député n’est pas là pour gérer les associations locales » répond Mr UGO BERNALICIS à mon interpellation sur l’aide à l’apprentissage du français pour les réfugiés. #Nupes n’est pas dans l’action mais dans le dogme, l’outrance et la contestation. Quand on est dans l’action, il n’y a plus personne.

Je défends des valeurs Européennes. Les vaccins, la recherche, la solidarité face à la guerre en Ukraine, nous les devons à l’Europe.#Nupes met la France en danger, va faire fuir les investisseurs au moment où nous réindustrialisation la France après la crise.

Services Publics : il y a eu des augmentations d’effectifs et de salaires au dernier quinquennat, mais ce n’est pas suffisant. Stanislas Guerini est en train de travailler avec les syndicats sur le dégel des point d’indice des fonctionnaires, avec des effets très rapidement. Nous devons aussi améliorer la qualité des vie au travail des agents publics avec des investissements sur le long terme.

Voir tout le débat en Replay ici