COMMUNIQUÉS

#EnsembleAvecViolette : une nouvelle respiration pour Lille

Communiqué de presse de Violette SPILLEBOUT

“#EnsembleAvecViolette : une nouvelle respiration pour Lille”

Il est grand temps d’offrir à Lille une nouvelle respiration … de changer d’air ! de changer d’ère ! de Faire Respirer Lille ! 

Violette Spillebout

En ce mardi 2 juin,18h, le dépôt des listes pour le second tour des élections municipales est clos. L’offre politique se confirme : nous, lillois, nous aurons le choix entre les sortants écologistes et socialistes aux manettes depuis 18 ans, et Violette Spillebout. La candidate, entourée de nombreux Lillois citoyens engagés, sans étiquette, également investie par LaREM, et soutenue par l’UDI, le MoDem, le Parti radical Social et Libéral, les Sociaux Démocrates Lillois, publie sa déclaration : 

Nous vivons un moment historique pour Lille : dimanche 28 juin prochain, ensemble, nous, Lilloises et  Lillois, nous rendrons possible LE CHANGEMENT D’AVENIR POUR LILLE. Nous, Lilloises, Lillois, nous avons, par notre vote et pour les six prochaines années, notre destin en main. Venir voter Dimanche 28 Juin, c’est devenir le véritable décideur de l’avenir de notre ville. Dimanche 28 juin, c’est l’avenir de notre ville qui se dessine, notre ville qu’on aime, la ville que nous dessinons pour nos enfants. Aimer c’est s’engager.

Depuis 2 ans, j’ai rassemblé des Lillois de tous horizons, pour proposer une offre politique nouvelle et authentique à Lille. J’ai démontré les compétences et l’expérience des membres du collectif Faire Respirer Lille, et notre capacité à travailler ensemble et avec les Lillois, dans un climat d’écoute, d’empathie, et de dialogue. Avec une proximité qui tranche avec les pratiques de l’équipe municipale actuelle. Ce que nous avons su faire ensemble, durant ces deux dernières années, nous saurons le mettre à votre service, vous, Lilloises, Lillois pendant les 6 années du prochain mandat municipal.

J’ai la conviction, au plus profond de moi, que notre ville, Lille, a besoin d’une respiration, il y a urgence, il est grand temps :

–  besoin d’une nouvelle respiration démocratique :

Le spectacle pathétique du déchirement de ces derniers jours entre les anciens partenaires municipaux du PS et d’EELV montre que l’ancienne équipe se préoccupe plus des intérêts politiciens du pouvoir que de votre vie quotidienne, à vous les Lilloises et les Lillois et du bien vivre dans notre ville de Lille. Cette arrogance et finalement cette indifférence à votre égard, je les dénonce avec force. Toujours plus et encore dans la période de crise que nous vivons et de la défiance que nous traversons, il faut de la clarté envers les électeurs. Pendant toute la campagne de premier tour, beaucoup de Lilloises et de Lillois ont salué ma volonté de dialogue et mon sens de l’écoute. Unis, pendant cette campagne, j’ai voulu avec mon équipe rassembler sans se compromettre.

– besoin d’une nouvelle respiration politique :

Nous devons ensemble permettre qu’enfin la noblesse de la vie publique reprenne le dessus, au-delà des enjeux de pouvoir ou de communication, et au-delà des clivages politiques d’un autre temps. Ils veulent retrouver des élus d’action, 100% Lillois, au service de leur ville, honnêtes, efficaces mais économes de l’argent public, et très présents sur le terrain. Nous nous y engageons. 

– besoin d’une nouvelle respiration écologique et sanitaire :

Le Covid 19 a accéléré les prises de conscience sur l’urgence sanitaire et environnementale. Les Lillois sont prêts à changer leurs habitudes de travail, de consommation, de transports. Afin d’y arriver ensemble, je m’engage à réunir tous les Lillois autour d’un projet écologique fort ; il nous faut accélérer les transitions car il n’y a rien de plus important que la santé de tous, nous permettre de mieux manger, mieux respirer et verdir davantage notre ville. Ce projet ne nous opposera pas les uns aux autres.

– besoin d’une nouvelle respiration économique :

Alors que la crise économique va succéder à la crise sanitaire sans précédent, je m’engage à être une Maire proche de ses commerçants, de ses artisans et de ses entrepreneurs, pour soutenir leur reprise, pour les écouter, pour libérer et accompagner les initiatives et la création et renforcer le rayonnement de notre Métropole.

– besoin d’une nouvelle respiration sociale:

Le Covid19 a aussi renforcé les inégalités sociales et la précarité. Je veux mettre fin au système clientéliste qui met les associations sous perfusion et étouffe les initiatives. Dans une ville où plus un habitant sur 4 vit depuis des années sous le seuil de pauvreté, je m’engage à poursuivre ma présence et celle de mes élus sur le terrain,  à réparer les inégalités sociales, à éviter qu’elles ne se créent, à lutter contre le décrochage scolaire, à réconcilier Lille et tous ses quartiers et à redonner de l’élan pour aider réellement ceux qui en ont besoin.

besoin d’une nouvelle respiration de sécurité :

Le sentiment d’insécurité, les actes d’incivilités et de violence, les discriminations, sont des réalités qui ont perduré, y compris pendant le confinement. Depuis 18 ans, les problèmes se sont même considérablement aggravés, les quartiers se sentent abandonnés. Je m’engage à prendre des mesures efficaces partout dans la ville, avec la vidéoprotection et le renforcement de notre police municipale, et travailler avec tous les acteurs de la Ville pour endiguer l’insécurité et apaiser la vie des Lillois.

A 26 jours de ce vote crucial, alors que nous vivons un moment historique pour notre pays comme pour l’humanité et notre planète, cette élection municipale n’est pas une élection comme les autres. Elle nous oblige et doit nous conduire au dépassement des postures partisanes, à ne penser qu’à l’intérêt général, celui de nos concitoyens et des générations futures. C’est ce qui m’a motivée en tant que candidate à proposer au soir du premier tour, une alliance de projet à EELV. En vain. Par dogmatisme, par posture, ou parce qu’ils n’ont pas réussi à imposer leur vision.

C’est ce qui me motivera demain en tant que Maire à organiser de septembre à décembre 2020, la CLES « Convention Lilloise pour l’Environnement et les Solidarités », un forum citoyen, à l’échelle de la ville et de tous ses quartiers, pour associer les Lillois aux grandes priorités écologiques et solidaires de l’action municipale Post-Covid. Et parce que les enjeux de sortie de crise veulent que l’intérêt général prime sur le calcul politique, je m’engage, une fois élue, à proposer à Stéphane Baly de co-présider avec moi cette convention citoyenne inédite. 

Tendre la main aux oppositions municipales, être ouverte aux échanges avec le mouvement associatif, entrepreneurial, culturel et sportif. Permettre une gouvernance partagée respectueuse d’un dialogue citoyen permanent. Voilà ce qui me motive et me motivera demain comme Maire de Lille, votre Maire, celle de toutes les Lilloises et tous les Lillois.

Vous pouvez ouvrir cette nouvelle page pour Lille en votant le 28 juin prochain pour Violette Spillebout.

About Webmaster